Après la bauxite,  la cale doit être impeccable, prête à recevoir des céréales.
Nous sommes affiliés à un organisme de contrôle de qualité des cales "OVOCOM"

Tout d'abord, le nettoyeur haute pression, pour décaper

IMG_7934


ce n'est pas du luxe, on voit bien le rouge du minerai

puis de temps en temps nous repeignons la cale avec une peinture antirouille alimentaire
les mariniers peignent au petit rouleau, mais c'est un régal avec le petit pistolet à peinture.
C'est sûr, on fait un peu cosmonaute, c'est tendance cet hiver

IMG_7929

A Conflans nous avons le plaisir de connaitre deux mariniers "dits à la retraite" mais extrêmement actifs.
Madeleine et Jean-Claude Malbrunot sont les rédacteurs de la vie batelière.
Leur expérience est très intéressante et ils sont très ouverts à de nouveaux articles, se déplacent, et font eux même la mise en page du journal

IMG_7936


Nous remontons un peu l'Oise, pour charger à Pont ste Maxence
Les silos de trouvent à 15 et 20 KM du quai de chargement et ce sont deux camions qui font la navette.

C'est un peu long, de 9h à 17h, mais les chauffeurs sont sympa

IMG_7955
IMG_7959





IMG_7962IMG_7963






La goulotte n'est pas dirigeable, il faut étaler pour équilibrer le bateau

IMG_7958

Le chargement est très poussiéreux,

IMG_7964
IMG_7965







Allez, relax, Veronique et Jean -Claude, qui ont voyagé avec nous cet été, viennent nous faire découvrir les spécialités picardes, le Rollot, le Bray, le Crottin de chèvre, le Maroilles, fameux...!

IMG_7954

Nous inaugurons notre nouveau livre de découpage

IMG_7946

Nous empruntons l'Oise vers la Belgique
IMG_7943